Une plage est une berge en pente douce ou très douce1, ainsi que, dans une acception plus étendue qui tend de plus en plus à être d’ordre maritime depuis le XIXe siècle, un rivage oblique, assez peu prononcé par rapport à l’horizontale, qui se poursuit longuement sous le niveau de l’eau2. Cette morphologie de la berge ou du rivage par rapport au plan d’eau, à la rivière ou à la mer favorisent l’échouage des embarcations ou des navires, comme l’atterrissement des corps et matériaux transportés par les flots ou poussés par les courants.